Archives de
Étiquette : roman à découvrir à lire

// Épisode 19, la ligne est rétablie //

// Épisode 19, la ligne est rétablie //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Linguine au citron, camembert coulant et pomme au four, accompagnés d’un Chardonnay Vieilles-Vignes aux notes d’agrumes et de fruits secs. Le repas, succulent, m’avait requinquée mais malgré tout l’après-midi me parut interminable. Mon moral baissait à mesure que j’échouai à joindre Gülsha. Incapable de me concentrer sur quoi que ce soit, je décidai de sortir en dépit d’une météo exécrable. Emmitouflée dans un ciré rouge, j’allai marcher sur…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 18, le réveil au château //

// Épisode 18, le réveil au château //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Quand j’ouvris les yeux, nous avions quitté la voiture et la sensation d’un grand vide m’envahit. Gérard se trouvait face à moi, assis dans un fauteuil massif, la tête tombant sur son torse. Ses poignets, comme les miens, étaient libérés de leur entrave et ses bras pendaient le long du siège. Confortablement allongé sur un canapé de cuir vert, je mis quelques minutes à me redresser et à…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 17, une visite ennuyeuse

// Épisode 17, une visite ennuyeuse

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Lorsque j’arrivai aux Roches Noires, une automobile sombre y était stationnée. Je garai rapidement le Solex et m’approchai du véhicule. Vide. Je décidai de l’observer de plus près. Il s’agissait d’un véhicule récent, entretenu, intérieur cuir. Près du volant je distinguai différents appareils. L’un d’entre eux semblait être un téléphone. Je suivis des yeux un câble en forme de ressort qui menait à un gyrophare bleu, posé sur…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 16, le rapt… //

// Épisode 16, le rapt… //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Nous venions de quitter les Roches Noires. Je m’étais installé à l’arrière de la voiture, pensant dormir un peu durant le trajet. La pluie tombait drue. Je sentais les roues déraper sur le chemin de terre et nous avancions lentement. Les essuie-glaces, réglés à vitesse maximale, évacuaient l’eau dans des couinements poussifs. À la lueur des phares, je distinguais les arbres et les buissons ballotés par les rafales…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 15, l’annonce de l’enlèvement //

// Épisode 15, l’annonce de l’enlèvement //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Chez Lili comme ailleurs, le téléphone ne fonctionnait pas. Alors qu’elle préparait le café dans la petite cuisine, je lui annonçai que je descendais chercher le journal. J’entendis un lointain “Okay!”, sortis de l’appartement et me dirigeai vers la Maison de la Presse.Au moment où j’entrai dans la boutique, je découvris avec stupeur le titre qui faisait la une : “LE PEINTRE CYCLONE-TUAMOTU TAIIRI A DISPARU” – lire…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 14, Lili nue //

// Épisode 14, Lili nue //

Nue dans la chambre panoramique, Lili fumait en commentant la vue. Je la sentais forte et insoumise, ce qui ne fit que renforcer l’admiration naissante que j’éprouvais pour elle. Lili trouvait exaltant de se balader nue. Elle n’avait absolument aucune pudeur. D’un côté, cela me charmait et me faisait rire, de l’autre, étant moi-même extrêmement pudique et complexée, je ressentais une gêne diffuse. Se dirigeant vers la douche, Lili saisit ses vêtements et entreprit d’en savoir un peu plus sur…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 13, une soirée au Café Normand //

// Épisode 13, une soirée au Café Normand //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) J’arrivai au Normand à l’heure dite. La musique d’ambiance, un disque de Sydney Bechett, et la lumière douce donnaient au lieu une atmosphère feutrée de club de jazz. Comme l’avait annoncé Lili, c’était calme. Un couple finissait son repas en parlant à voix basse, un autre dégustait une coupe de glace commune en se regardant dans les yeux et en souriant béatement. Dans un recoin de la pièce,…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 12, Jeanne a rencontré Lili //

// Épisode 12, Jeanne a rencontré Lili //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Quand j’arrivai à La Civette, Lili buvait un café-crème en terrasse. Je garai le Solex le long du mur, m’assis à la table à côté et lui souris. Lili tira sur sa cigarette et sourit elle aussi. “C’est bon signe”, ai-je pensé, avant de commander un café allongé et de sortir de quoi fumer. Pour avoir quelque chose à dire, je lui demandai du feu, bien que j’en…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 11, Une trouvaille //

// Épisode 11, Une trouvaille //

Je formulai le numéro une seconde fois. Idem. Il n’était pas en service actuellement, pourtant, une semaine auparavant je l’avais composé et j’avais eu Cyclone en personne au bout du fil. Je soupirai et remontai dans ma chambre, rangeai mes affaires dans mon sac à main et me dirigeai vers l’œil de bœuf. Je réfléchis en regardant le large. Mes pensées se noyèrent un instant dans le mouvement de l’eau grise. Quelques nuages troublaient le ciel d’un bleu laiteux. Au…

Lire la suite Lire la suite

// Épisode 10, Réveil au phare //

// Épisode 10, Réveil au phare //

Les aventures de Jeanne Lançon (ou la vie alternative de Paul Éluard) Je m’endormis profondément et me réveillai habillée, une écœurante odeur de tabac froid arrivant tout droit du cendrier posé sous mon nez. La tempête avait cessé et un soleil généreux inondait la pièce. Je me levai, attrapai les jumelles et observai les alentours. Côté mer, quelques voiliers filaient vers le large. Côté lande, rien d’autre que la végétation. Je descendis à la cuisine et fis chauffer de l’eau…

Lire la suite Lire la suite